// Vous lisez...

Vacances

Rome, juill. 2008

Découverte pédestre de la ville aux sept collines

Paris - Rome (J1 le mardi 30/06/2008)

Une première journée de prise de contact avec la ville où nous avons déambulé dans le centre historique en allant de place en place : de Piazza di Spagna à Piazza Navona, puis de Piazza della Rotonda à piazza San Ignacio et enfin Piazza di pietra.
Mais aussi d’église en église : de Santa Maria dei Miracoli à San Luigi dei Francesi (où est exposé un magnifique Caravage), au Panthéon, à Santa Maria sopra Minerva puis San Ignazio.

JPEG - 467.1 ko

J2

Après une journée consacrée aux églises du centre, nous changeons de registre en visitant Vittoriano, le monumental bâtiment néoclassique dédié à Victor-Emmanuel. Imposant mais sans charme, l’architecture du site contraste avec l’harmonie de la place du Capitole. La place à taille humaine et à l’abri de la circulation invite au repos.
Descendant du côté ouest, nous rejoignons les berges du Tibre, l’île tibérine puis le trastevere. Après quelques succulentes pates, nous finissons notre journée par, devinez-quoi... quelques églises sur notre chemin : notamment Santa Maria in Trastevere, Santa Maria d’Aracoeli, San Nicola in Carcere, San Giorgio in Velabro.

JPEG - 75.7 ko

J3

Nous visitons ce jour les fouilles d’Ostie (Ostia Antica). Il s’agit en fait des vestiges d’une ville romaine ayant compté jusqu’à 100 000 personnes. Comme Pompeï, Ostia est remarquablement préservé du fait de sa situation périphérique de Rome.
Le site est d’une taille impressionnante et l’on est surpris de retrouver autant de témoignages de la vie romaine qui permettent d’imaginer la vie de l’époque : calderarium (où l’on pouvait prendre un repas sur le pouce, toilettes publiques, thermes, entrepôts, immeubles de logement, etc.).

JPEG - 62.5 ko
JPEG - 571.8 ko

Le train Ostia-Rome nous ramène au quotidien de l’été puisque serviettes et maillots sont de sortie. Au retour, passage rapide à l’église Santa Maria dei Angeli et à la Fontaine de Trevi assaillie par la foule.

JPEG - 601.9 ko

J4

Accompagnés par le guide de la Trinité-des-Monts nous visitons le Forum romain, les forums impériaux, le Palatin, puis le Colysée.

JPEG - 525.3 ko
JPEG - 480.4 ko
JPEG - 588 ko
JPEG - 410.4 ko

On se prend à imaginer parmi ces vestiges de la Rome romaine les détails de la vie de l’époque, les métiers des habitants, leurs préoccupations et leurs passe-temps. Les Thermes de Caracalla, véritable ville dans la ville à l’époque romaine, fournissent à ce propos une réjouissante conclusion.

JPEG - 604.1 ko
JPEG - 601.9 ko

J5

Ce matin, O divine surprise, Saint-Pierre est quasi désert. Bien nous a pris de partir tôt afin d’éviter le monde. La basilique est imposante mais manque de charme. L’intérieur réserve des chapelles somptueuses mais l’émerveillement vient plus de la Couple dont nous avons monté chacune des 551 marches (une petite pensée à Mastroïani en passant) et de la vue au sommet du clocheton terminal.

JPEG - 59.4 ko
JPEG - 460.8 ko

Les musées du Vatican foisonnent de trésors récupérés par l’Église des périodes les plus anciennes au plus récentes (la galerie moderne est d’ailleurs magnifique). Ci-dessous quelques œuvres qui nous ont bien plu.

JPEG - 60.1 ko
JPEG - 48.7 ko
JPEG - 35.4 ko

Rome - Paris (J6 le 30/06/2008)

Une visite rapide à San Giovanni in Laterano, puis c’est déjà le retour vers Paris qui parait étrangement moins consistante historiquement parlant, bien calme et, bien sûr, beaucoup trop froide et humide.

info portfolio

Commentaires

1 Message

  1. Rome, juill. 2008

    encore de superbes photos... merci j’ai pu à nouveau admirer le Rome que j’ai connu il y a longtemps...

    par karine | 11 janvier 2009, 21:44

Répondre à cet article